Je vous conseille quelques astuces pour optimiser l’apprentissage de la lecture aux jeunes enfants. Cela permet d’éviter les erreurs qu’on commet souvent.

L’importance du son dans la lecture

En premier lieu, il est conseillé de bien préparer le jeune enfant à l’écoute des sons. Il doit apprendre à cerner la différence entre les sons liés aux mots.

L’idéal est de l’initier au son quant il commence à parler. On initie l’enfant à l’association du son et de l’objet.

On peut s’amuser avec le jeu « mon petit œil voit ». Lorsque l’association son/objet est bien maîtrisée, on continue avec les mots se terminant par un son donné ou le mot qui contient le son à trouver.

Découvrez cette astuce en cliquant ici.

Un vocabulaire bien fourni

Pour mieux maîtriser la lecture, le vocabulaire doit être riche et varié. Avec le jeune enfant, il faut lui apprendre à associer une image mentale et un mot.

Un manque de vocabulaire limite la compréhension de la lecture. Il faut se référer aux images par une interaction sur un thème.

De plus, les images permettent d’acquérir de façon ludique davantage de vocabulaire.

La méthodologie Montessori et le son des lettres

Acquérir par cœur les lettres de l’alphabet ne s’avère pas suffisant pour apprendre à lire. Grâce à la phonologie, le son des lettres permet au jeune enfant de déchiffrer les mots de base.

On doit débuter par les lettres qui ont du sens pour le jeune apprenant. Cela peut être la 1ère lettre de son prénom.

On peut aussi inclure le nom du frère, de la sœur, le nom du chien. Il doit apprendre à épeler le « m » de maman, le « p » de papa, etc.

La bonne méthode d’approche

Afin d’illustrer la présentation des sons au jeune enfant, on le fait répéter pour rectifier la prononciation si besoin. Par ailleurs, il faut tracer la lettre à l’aide d’un doigt pour activer la mémoire sensorielle.

Il convient de lui fournir des lettres aux sons bien distincts pour l’aider à marquer la différence. Il faut éviter dans un premier temps de mettre le m et n ainsi que le c et le k qui proposent des sons similaires.

L’étape essentielle de la lecture

Après l’assemblage des sons, l’enfant peut prendre appui sur les objets pour déclencher la lecture. Lire deviendra plus facile, plus naturel pour le jeune apprenant.

Ensuite, on lui propose les sons complexes. Avec ce type de son, le petit enfant part à la découverte des mots clés, des mots outils.

Il s’agit de mots usuels mais illisibles « phonologiquement ». Découvrez l’essentiel en cliquant ce lien.

Crédit Photo : alloprofparents.ca & magicmaman.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *