Étant moi-même un fan de nouvelle technologie, j’essaie au mieux d’orienter le plus sainement mes enfants vers ce monde incontournable.

Cette situation n’est pas à négliger vu le contexte dans lequel vos enfants évoluent. Leur enfance n’est plus à l’heure de ce que vous avez vécu. Alors pour les aider au mieux et sortir vainqueur du dilemme, c’est plus recommandé de miser sur le choix de l’outil et non la privation.

Faire de la technologie une alliée

Que vous le vouliez ou pas, vos enfants évoluent dans un monde bercé par la nouvelle technologie. En perpétuel évolution, c’est mieux de trouver un terrain d’entente. Autrefois pointé du doigt à cause de son caractère qui rend les enfants passifs, accrois aux écrans, il est désormais nécessaires de penser à l’utiliser à des fins plus bénéfiques.

De cette réalité, une opportunité pourra se créer en prenant de bien choisir les outils à mettre sous la main des enfants. Dans ce cas,  la ligne directrice principale de votre choix sera l’apprentissage. Certes, de plus en plus de développeurs convergent vers cette caractéristique afin de mieux appréhender la crainte des parents.

Ainsi, ce sera l’application qui aura plus  de données en termes de potentiel éducatif qui prendra le dessus. Cette utilisation technologique, pour avoir une crédibilité pour les parents se doit d’afficher une progression selon l’âge de l’enfant. De plus, ces applications, en plus du côté ludique mettra en avant les habilités sociales et cognitives de votre enfant.

Modérer et prévenir les addictions

Certes, une dépendance à l’écran pourrait avoir un effet nocif pour votre enfant. Pour minimiser cela, il incombe aux parents de trouver un tactique afin de gérer au mieux l’utilisation de la nouvelle technologie dans la vie de ses enfants.

Nul besoin d’instaurer des règles que vos enfants vont sans cesse outrepasser. Le mieux c’est de faire des aménagements bien pensés qui ne vont pas attirer leur attention. Pour cela, l’ordinateur ne doit pas être installé dans la chambre. Cette tactique évitera à votre enfant un usage abusif, non modéré des applications. C’est mieux de l’installer dans une pièce commune, le salon par exemple.

C’est aussi une bonne idée de créer des activités  familiales qui feront ressortir à la fois la cohésion familiale et un frein vers l’addiction des enfants aux écrans. Ces moments vont permettre une harmonisation de l’environnement de l’enfant pour lui éviter de sombrer dans le domaine du virtuel.

 

Crédit Photo : ligneparents.com & etreparents.com

Petite fille, j’étais sage et puis j’ai eu ma période de rébellion. Je suis aujourd’hui passionnée de technologies en tout genre et je partage ma vie entre rédaction blog et mes petits bout’choux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *