Il est possible de jouer au docteur avec une application. Je vous propose de découvrir iDoc destiné aux 9 – 12 ans.

Plus de détails sur iDoc

L’appli propose un large panel de dessins animés. 52 pathologies diverses sont développées pour les jeunes joueurs.

En fait, le docteur Ti’Doc’ fait appel à l’humour et la bienveillance pour traiter des maladies et autres affections. A proximité, TiFou joue le comique de service.

Il accompagne les petits gamers dans la compréhension des pratiques de santé et d’hygiène. Le contenu médical se réfère aux directives de santé propres au Canada mais applicables partout.

Les activités présentes sur iDoc

iDoc met en avant des activités concernant la logique, l’observation. Il faut aussi miser sur la vitesse ainsi que l’adresse.

Les jeux disponibles sont centrés autour d’une pathologie. En fait, le jeune joueur traite une otite, la varicelle, les allergies alimentaires et tant d’autres maux.

En complément des dessins animés, les jeunes enfants apprennent les soins à pratiquer et les précautions à prendre face à la transmission des virus. De plus, il profite des mises en pratique ainsi qu’au jeu de chasse aux microbes via cette application éducative.

C’est une bonne manière d’initier le jeune enfant en cette période de pandémie de Covid-19. En outre, l’enfant apprend à différencier les sortes de virus existants.

Jouer au docteur pour favoriser l’éveil

Les enfants apprécient les jeux d’imagination pour faire semblant tout en imitant les adultes. Par ailleurs, un jeu d’imitation permet d’améliorer le développement des enfants pour les aider à grandir.

Ils peuvent reproduire les scènes vécues comme patient. De plus, ils apprennent à apprivoiser leurs craintes et à être plus courageux au cours des visites médicales.

Un jeu interactif et amusant

Tout petit, le jeune enfant aime bien prendre soin de sa peluche ou de son doudou. En jouant un rôle, le jeune joueur prend conscience de l’existence de l’autre tout en demeurant en interaction avec des personnages différents.

Ce jeu éducatif via l’appli iDoc peut même élargir le vocabulaire médical voire éveiller une future vocation de soignant.

Une immersion pour plus de créativité

Grâce à la panoplie du médecin, la créativité du jeune enfant se développe. Il se familiarise avec la seringue, le tensiomètre, le stéthoscope, le thermomètre.

Il connait l’usage précis de ces instruments basiques du personnel soignant. De plus, le côté cognitif est avantagé car l’enfant fait rapidement le lien entre les instruments, les soins, les traitements, les maux à soigner, la gravité des maladies.

Retrouvez d’autres applis amusantes ici.

Crédit Photo : whatsupdoc-lemag.fr & androidlista.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *