Quand il apprend les lettres, le jeune enfant a tendance à confondre ces dernières. Je vous invite à explorer l’appli Memotriple pour lui faire découvrir le monde merveilleux des lettres.

Le but de Memotriple

Quand il apprend les lettres, le jeune enfant est un peu perdu car une lettre peut s’écrire de plusieurs façons. Avec l’application Memotriple, le gamer de 4 ans et plus intègre les écritures facilement.

Le mode opératoire de Memotriple

A l’instar du jeu de memory, Memotriple permet de dénicher 3 cartes qui proposent une même lettre. La lettre est écrite de trois manières distinctes.

Le petit enfant doit situer une majuscule, une minuscule cursive et une minuscule scripte. Le jeu permet de mieux les dissocier.

Il est possible de mettre en action le son. Ainsi, lorsque l’enfant retourne la carte, le nom de la lettre est épelée par la petite voix.

Le son est procuré ou stoppé en cliquant sur la tête du personnage situé en haut à gauche de la sélection des jeux.

L’atout du petit personnage

La tête du personnage permet de repérer une icône illustrant les 3 cartes. Quand les 3 cartes affichent la couleur bleue, les polices des lettres du Memotriple sont d’une couleur identique.

A contrario, les cartes de couleurs dissemblables proposent la carte majuscule avec une couleur 1, la carte scripte avec une couleur 2 et la carte cursive avec une couleur 3.

Les possibilités de Memotriple

L’application met en avant 50 jeux pour disposer de l’ensemble des lettres. Au départ, le petit joueur retourne 9 cartes.

Ensuite, il évolue avec 15 cartes. L’appli ne dispose pas de timer pour éviter d’embrouiller l’enfant.

Cette application est particulièrement adaptée aux écoliers en fin de maternelle qui vont entrer en CP. Cette application éducative d’Emmanuelle Crombez est une réussite.

La mémorisation des lettres en question

En effet, il faut faire appel à plusieurs sens pour faciliter la mémorisation. Il faut recourir au principe des intelligences multiples.

L’appli table sur le visuel. Si l’enfant éprouve quelques freins, il faut ajouter l’auditif avec le son des lettres.

Enfin, la manipulation est de mise avec le côté tactile du support choisi comme une tablette. Il faut traiter d’intelligences multiples pour mettre en avant une technique appropriée à l’âge d’un enfant et sa perception des lettres et des nombres.

Chaque enfant possède une façon différente d’apprendre les lettres. Le recours au code couleur rend plus simple la mémorisation des lettres et ses formes.

Retrouvez d’autres applications ici.

Crédit Photo : app-enfant.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *